Sylvie CANTAREUIL

Sylvie CANTAREUIL

Sylvie CANTAREUIL a appris la broderie à l’aiguille et la broderie or au sein d’une communauté religieuse et a restauré, brodé et créé des ornements religieux pendant 10 ans. Après cette expérience enrichissante elle a travaillé à la restauration de linge et d’objets anciens. Tout en se formant parallèlement à la gestion d’entreprise, elle a continué à accroître ses connaissances en broderie. Pour se diversifier elle a appris toutes les techniques haute-couture au crochet de Lunéville jusqu’à choisir de vivre pleinement de sa passion.

Château de Selles-sur-Cher

Château de Selles-sur-Cher

Sur les bords du Cher à proximité de Beauval, le château de Selles-sur-Cher fait (re)vivre 1000 ans d’histoire dans l’un des premiers monuments de France équipé de lunettes de réalité virtuelle. Un vrai voyage dans le temps. Afin de renouer avec la tradition viticole du château, des vignes ont été plantées et l’on peut désormais déguster 4 cuvées uniques.

L'OBJET

L'OBJET

Une lampe avec structure métallique rectangulaire (fer carré soudé). Le tissu est une soie sauvage bleue roi. Plusieurs types de fils métalliques ont été utilisés : filés or (sur âme en soie ou coton), fils d’or, perles dorées et plaqué or, paillettes or, cannetille frisée et lisse (fil métallique creux enroulé sur lui-même de façon très serrée en forme de spirale), fils de soie, paille, ruban.
Elle s’inspire de deux époques historiques qui ont marqué l’histoire du château : le Moyen-âge et la Renaissance. Plusieurs éléments symboliques ont été repris sur les quatre faces pour montrer le lien de l’objet avec le site et son territoire (logo du château, contours de la région Centre-Val de Loire, pressoir à vin, machine volante de Léonard…). Afin de créer une passerelle entre tradition et modernité, la créatrice a fait appel à un designer, Maxime Beau, pour réfléchir à un objet conçu en commun.

EN SAVOIR PLUS

EN SAVOIR PLUS

Technique et savoir-faire

Technique et savoir-faire

Le tissu a été tendu préalablement sur un métier à broder sur pieds. Techniques de broderie or à l’aiguille et au crochet : passé plat (ou point de satin), point de chaînette, application sur bourrage pour certains fruits, point de tige, point couché, soulevés (éléments brodés séparément et appliqués ensuite sur le tissu définitif).
Fils d’or tels que la cannetille (ou frisure) posés sur le tissu. L’utilisation du crochet (pour le point de chaînette essentiellement) est une technique unique qui demande un savoir-faire particulier. Développée en France au XIXème à Lunéville mais existant bien auparavant en Chine et en Inde, l’utilisation de cet outil s’utilise aujourd’hui exclusivement dans le domaine de la haute-couture.
Enfin utilisation de la soudure.

Recherches documentaires

Recherches documentaires

Recherches historiques pour trouver les tissus et fils les plus adaptés au projet.

Lien avec la Thématique « Renaissance(s) »

Lien avec la Thématique « Renaissance(s) »

L’objet créé s’inscrit dans le thème « RenaissanceS » à travers l’association de 2 métiers en apparence très opposés (brodeuse et designer). Sylvie et le designer Maxime Beau (MB Design Production), ont voulu créer un lien, à travers l’objet, entre passé et avenir. L’idée est bien de se réinventer sans cesse, de trouver de nouvelles adaptations de techniques anciennes dans notre monde d’aujourd’hui. Cette démarche rejoint donc le thème à travers l’innovation et l’évolution. L’objet lui-même, une lampe, source de lumière, peut symboliser la Renaissance et les lumières qu’elle apporte dans un monde en pleine mutation. Les fils d’or utilisés sont également très utilisés à la Renaissance. Le tissu est en soie, en plein essor au XVIème siècle. Elle est utilisée par les soyeux Lyonnais ou Tourangeaux sous forme de soie grège (Soie brute obtenue par le simple dévidage du cocon) ou sous forme de cocons.